AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rouge est le sang [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellian Valentine
Peuple de Crystania
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Rouge est le sang [Libre]   Lun 3 Mar - 3:56

Au plein coeur de la ville, dans l'endroit le plus calme et également le plus surveillé de toute la ville, se promené le haut représentant des Crystaniens sur la planet d'Enya. C'était un lieu que l'homme apprenait doucement a apprécier a sa juste valeur . . . Car pour tout avoué, Ellian ne voyait aucune utilité particulière a ce lieu, se disant qu'ils auraient sans doute dut investire plus d'argent pour désendre les Rats d'Enya que de faire ça ! . . . Mais tout compte fait, il appréciait la beauté enchanteresse du Global Garden qui avait le pouvoir d'envouté totalement l'insensible homme.

Vêtus d'un costume bleu foncé, la veste entre ses mains, une chemise blanche sans aucune trace de froissement où autre, il avait laissé deux bouton ouvert aux niveau du col, dévoilant légérement son cou car il étouffait avec cette chaleur . . . Bien qu'en réalité, il ne faisait pas tellement chaud, mais lui n'était pas habitué a une telle température, il s'y habituerais rapidement et en avait bien concience : il était du genre a s'adatper rapidement a toute situation et ceci était une de ses forces.

Levant la tête, le regard du haut représentant tomba sur les deux tours jumelles qu'on ne pouvait pas tellement loupé, et ses pensées se perdirent l'espace de quelques instants dans un tourbillon qui l'emporta doucement au plus profond de lui même. Ses tours, c'était un peu comme s'il ne les voyait pas vraiment en fait, car il ne pensait pas a cette chose mais se souvenait de quelques moments de son passé . . .

Bien vite, il chassa tout ses souvenir qui revenait a sa mémoire, tournant son visage vers la végétation, l'observant avec une attention presque total . . . Presque par ce que quoi qu'on fasse en face de cet homme, peu de chose l'intéressé réellement, il se lassait vite des personnes qui l'entourait, il n'était donc pas facile de le divertir et pourtant, là où tout hommes échoués, la nature réussisait ! Il replaça ses lunettes en s'approchant d'une des plantes, trouvant les couleurs agréable a la vue . . . Et dire qu'il aurait dut être dans son bureau a combattre les terroristes, ses "Rats d'Enya", comme aimé les appellés de représentant . . .

Il pourrait toujours se battre demains, après tout, ils n'allaient pas être vaincus du jour au lendemain et tout être humain avait le droit de se détendre, même celui qui aimait la guerre plus que sa propre vie . . . Car ça, c'était le cas d'Ellian : il aimait . . . Le sang . . . Et . . .


"Blanche est la vie . . .
Rouge est le sang . . .
Noir est la mort . . . "


Avait il dit dans un murmure . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain Ortas
Peuple de Crystania
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2008

Autres
Métier: Chasseur de prime
Age du personnage: 36
maître de /esclave de:

MessageSujet: Re: Rouge est le sang [Libre]   Mar 4 Mar - 0:41

[Hj: si c'est place est encore libre]

Pas de travail pour le moment, c’était plutôt de calme de ce côté la. Rien à signaler, pas de fuyards à rattraper, pas de nouvelles têtes sur les listes, toujours les mêmes qu’on trouvait sur les affiches. Les primes ne changeaient pas non plus. A quand un évènement nouveau pour casser la monotonie qui régnait dans cette fichu ville. Il était venu sur un coup de tête ici, lorsque tout allait au plus mal pensant que l’ordre des choses reviendrait à la normal. Et pourtant il en fut tout autre…

Pas de nouveau conflit, juste des enyans désorganisés chapardant des objets sans valeurs, provoquant de petites catastrophes sans grands intérêts. Cette ville était pire qu’un cauchemar, on n’y croise vermines en tout genre : dansaliens, enyans se croyant chez eux, des êtres innommables dont le sang corrompu souille des années de sacrifices. Comment une race si noble avait-elle pu se laisser aller à de telles bassesses. Maladie … nouveau fléau de son temps, que la mort en soit son témoin tous périront.

Une paix, pas vraiment, une entende cordiale lié deux peuples ennemis et presque amis pour certains, quelque soit leur origine. Impensable. La vie est une créature insondable apportant son lot de joies et de malheurs, son dernier cadeau sonnait peut-être comme un apaisement des tentions pour les plus optimistes, mais pour lui, il en était tout autre. Qu’ils crèvent tous.
Il n’en voulait pas qu’aux dansaliens, encore moins aux enyans si ils n’avaient pas été là, la vie ne vaudrait plus rien, il en voulait plus à ses dirigeant véreux qui avaient préférés signés un accord pour exploité plus librement de nouvelles richesses que de poursuivre une œuvre plus juste. Idiots qu’ils étaient, intouchables qu’ils sont, médiocres qu’ils resteront.

Pauvre de lui, condamné à chasser des larves le reste de sa vie. Bien qu’au fond de lui, il devait admettre que la vie ici n’était pas si désagréable que cela. Elle manquait juste d’animation. Il flânait à travers la ville, marchant d’un bon pas, traversant les rues sans but. Il s’arrêtera là où ses pas le menaient. Où était-ce ? Qu’importe…
Beaucoup de gens en ville à cette heure, agglutiné autour d’échoppes vendant tout et rien.
Il leva les yeux vers les deux tours jumelles, poings serrés, jurant à l’encontre de ceux qui y siège.
Ses pas le conduisirent au parc, ici l’air était plus frais, moins de monde aussi, presque personne pour dire la vérité. Seul un jeune homme pensif à côté d’un massif si trouvait. Il s’approcha sans bruit attentif à ses gestes, aux bruits de son souffle, discernant des paroles qu’il compléta.


« … des innocents
... que je leur ai volé
... que je leur ai donné. »


*Le monde n’est pas encore devenu totalement fou*


Il continua ensuite sa route, s’arrêtant à hauteur d’un banc non loin. Il s’assit sur le dossier les pieds sur les montants. Il laissa retomber sa tête, admirant son ombre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rouge est le sang [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» Un mal aussi rouge que le sang [Rang B] (PV Emerald)
» Le rythme dans la peau & dans le sang. |Libre|
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre
» Un corps sans sang, un assassinat sans A.D.N. [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°0° Enya °0° :: ~>• Pasiphae : Le centre ville • :: Le Global Garden-
Sauter vers: