AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kain Ortas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kain Ortas
Peuple de Crystania
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2008

Autres
Métier: Chasseur de prime
Age du personnage: 36
maître de /esclave de:

MessageSujet: Kain Ortas   Dim 2 Mar - 0:35

. : . Identité . : .




  • Nom : Ortas
  • Prénom : Kain
  • Surnom : Le Boucher
  • Age : 36 ans
  • Race : Crystanien
  • Métier : Chasseur de prime



. : . Personnage . : .




  • Description physique : Mesurant un mètre quatre-vingt pour un poids de 82 kilos, on ne peut pas dire que Kain à un physique a faire fuir tout ceux qu’il croise. Il n’est pas chétif, ni même un gros tas de muscles, il passe pour quelqu’un aillant une constitution tout à fait normale.
    Il possède une mâchoire solide portant trente dents d’une blancheur immaculée simplement cachées par deux lèvres grenat. Quand aux deux dents manquantes, on ne peut pas vraiment dire qu’il les a perdues, elles sont toujours dans sa bouche tel deux témoins de quartz resté muet de la découverte de son potentiel. Pour le reste de son visage, c’est autre chose de fins filaments de granit lui retombe sur le front jusqu’au milieu du nez, ne laissant que peu de chance à ceux qui le regarde d’apercevoir ses deux éclats d’améthyste.
    Il a une démarche assurée, un pas vif et rapide. Les yeux toujours rivés vers l’horizon, il ne cède jamais le passage à qui que ce soit, quelque soit la situation de la personne, un homologue, un lytrath étranger ou une simple vermine. Habillé autant d’ordinaire que pour le travail de cuir tanné aux couleurs souvent sombre orné ci et là de poils d’une quelconque fourrure, il sait si il le faut se vêtir de manière plus traditionnel.

  • Description du caractère : Rigide, cruel, froid, fou, calculateur, arrogant, orgueilleux autant de mots insignifiants comme autant de traits de son caractère bien tremper.
    Dans un monde où n’existe que jalousies, complots, haines et envie il serait un Dieu par mis les empereurs, un Empereur par mis les rois, un Roi par mis les hommes dans ce monde il en est tout autre il n’est qu’un détraqué par mis tant d’autres. Il n’a qu’un but, il fomente jours et nuits, nuits et jours un moyen de relancer un guerre qui n’aurait pas du s’arrêter. Le bon moyen pour qu’il puisse à nouveau se jeter corps et âme dans un conflit stérile, juste bon à calmer son besoin de violence. Il en rêve de ce jour béni, ou enfin il pourra à nouveau faire jaillir le sang des entrailles de ses ennemis, de ce jour ou le sang coulera à torrent inondant les terres et les eaux de la couleur de la mort, de ce jour où il serait à nouveau un faucheur d’âmes.
    Même si il possède une haine viscérale envers touts les représentants dansaliens, il sait se faire assez hypocrite pour ne rien laisser transparaître. Dans la vie de tout les jours, il c’est façonné une façade de bons sentiments pour cacher ce qu’il est, même si certain sont capable de voir plus loin que ce qu’il n’y paraît. Qu’importe, encore faudrait-il savoir le prouver…
    Mais chasser le naturel, il revient au galop, une fois seul, ses yeux miroirs de son âme ne reflètent que la vérité qu’il cache.

  • Aime : son travail, il le voit plus comme un hobby, une manière comme une autre de garder forme et fureur, il chasse de nuit. De préférence quand il n’y a pas de lune, juste une obscurité noire et immortelle. Pourtant parfois par amour du sport, quand la cible mérite un tel honneur il lui accorde le soleil comme ultime confident.
    Il apprécie bien d’autres choses comme les tentatives des rebelles de renverser le pouvoir injustement établi, l’attenta sonna presque comme une délivrance et ces nouvelles lois sont l’aubaine qu’il attendait pour laisser libre cours à sa folie.

  • N’aime pas : que des importuns le juge sans le connaître, sans connaître ses motivations encore plus quand ils sont crystaliens, impensable que des gens comme ça puisse avoir le même sang que lui. Si ça ne tenait qu’a lui, leur sors serait le même que pour la vermine qui pullule sur la surface de cette planète.



. : . Histoire . : .



  • Kain est né en 2091 dans une famille à la longue tradition militaire, aussi que l’on remonte dans sa ligné tous firent leur arme, beaucoup sont tombé sur les champs de batailles, sourire aux lèvres, narguant à jamais ceux qui les arrêtèrent. L’enfance dans cette famille n’existe pas, à peine un héritier mâle peut-il se tenir debout que sa vie de soldat se dresse devant lui, unique chemin qui mène à la gloire du à sa patrie.
    Il n’en fut pas différent pour lui, il naquit, grandi, se leva et s’entraîna. Une vie toute tracée avec pour seul échappatoire le suicide et le rejet, pas de place pour les faibles. Pas de places pour l’instruction pas de hautes écoles, ça c’est pour les lâches. Les Ortas se contente du maniement des armes et des ennemis que leur trouvent ceux qui sont éduqués.

    Depuis des siècles c’est ainsi que cette famille ce maintien, fier de compter tant de héros dans leurs aïeux. Tant de défenseur de Crystania contre ces ennemis intérieurs comme extérieurs. Une famille ne vivant que pour la guerre juste ou injuste aucune importance seule la démocratie compte à leurs yeux.
    C’est dans cet environnement que Kain fut élevé, pas de place pour les pleures, pas de place pour la pitié, pas de place pour l’amour. Une vie spartiate rythmée par la monotonie. Toujours la même chose durant six années, jusqu'à ce que l’enfant atteigne les sept ans. Sa vie se résumait à entraînement, dodo, entraînement, dodo ; jours après jours, mois après mois, années après années. Brisant dans l’œuf une humanité naissante.
    Puis vinrent les entraînements avec ses frères plus âgés, plus forts, plus expérimentés. Ceux-ci ne le ménagèrent pas malgré son jeune âge, il était né Ortas et si il voulait mourir Ortas, il le supporterait comme eux avant lui.

    Une famille étrange qui n’hésitait pas un sacrifié un membre au profit d’un autre plus prometteur, si la guerre n’était une maladie encore plus étrange s’approchant pour mieux s’éloigner, restant tapie dans l’ombre à attendre un instant tragique pour frapper, peut-être que le sang d’un Ortas ne recouvrirait pas les mains d’un autre. Lors d’une joute amicale sous les yeux attentifs de leurs pairs deux fils, Kain et l’un de ses frères s’affrontaient, deux épéistes attachés par une chaîne pour empêcher toutes fuites. Un combat comme tant d’autre sans conséquence juste pour se montrer plus fort que l’autre. Se rendant coups sur coups, malgré la douleur et le sang, malgré les entailles et le fer qui mordait la chaire. Un combat simple comme tant d’autre. Et pourtant si tout était toujours aussi simple, un corps tomba de sa bouche jaillit le sang chaud, éclaboussant le sol de pourpre. Un souffle, un son, dernier mot d’un frère demandant grâce étouffer par un chœur dont les mots résonnent à travers le temps.

    Respire ! Respire l’odeur âcre du sang de ta première victime, apprécie ces derniers instants, écoute les derniers battements de son cœur, il est indigne d’être ton égal, la grâce n’est jamais accordé à celui qui supplie. Tue-le. Prend la place qui t’est dues. Malgré le sang qui vous unis. Malgré les liens, les Ortas ne peuvent avoir qu’un héros.

    C’est sans y refléchir qu’il planta sa lame dans le cœur de son frère, éliminant à cette occasion un prétendant au titre de champion des Ortas, sous les acclamations de ses pairs.

    Personne ne peut comprendre ce rites séculaires qui lie entre elles les générations de cette famille. Chaque génération élevé à l’identique de la précédente partageant ses crimes avec les suivantes, de tout les héritiers, il n’en restait chaque fois qu’un, celui qui avait su éliminé ses frères sans verser une larmes, sans le moindre remords, sans que la peine ne caresse son âme.
    Son enfance continua comme ça éliminant ses frères un par un durant ces combats ou durant leur sommeil.

    Et la guerre arriva enfin libératrice, une guerre contre la planète voisine Dansale. Quel merveille, mais de l’avis de ses parent il n’était pas encore près, même si dans ses yeux brillait déjà une haine sans pareil pour un ennemis encore jamais vu. Un point restait à éclaircir que savait-il faire de spécial, un grand guerrier sans aptitudes particulières du jamais vu, pourquoi cela ne c’était pas encore manifesté. Et si un mauvais choix avait été fait, si le futur champion des Ortas n’était qu’un vulgaire pantin bon à rien ? Impensable et pourtant, rien tout simplement, rien de visible malgré les années, jamais un pouvoir ne se manifesta. L’ombre de la honte survolait la famille, avait-elle engendra un être inférieur, même si il était capable d’abattre des hommes au grand potentiel, lui en semblait dépourvu. La décision fut prise qu’il devait disparaître pour laisser place à un fils nouveau, dernière chance de la famille de se maintenir.

    Ne méritant pas une mort par les armes, il fut battu de longues heures durant, crachant sang par litres, tout son corps se contractait sous la douleur, et lentement son corps se figea dans un écrin de quartz. Les coups s’écrasèrent contre le bouclier, ils cessèrent, mais l’enfant resta figé dans le cristal. Rien ne semblait pouvoir le faire disparaître. L’état commençait à demander des soldats, mais dans cette famille, celui qui devait aller au front n’était pas en état. Personne ne sait comment il s’en libera, ni pourquoi deux dent avait refuser de redevenir ivoire. La question resta sans réponse, l’enfant bien que ne maîtrisant pas ses dons pris comme simples bagages ses armes avant de rejoindre l’armé.

    Jeune par mis les soldats, il fut obliger de resté en arrière à soigner les blessés, ceux qui acculer de coup et de blessures ne pouvait plus aller se battre et c’est dans un de ces hôpitaux de campagnes qu’apparu un autre don, par simple contact, il pouvait soigner les blessures, ressouder les os, mais des que le contact était rompu le charme disparaissait.
    Au début les médecins voyait un lui, un jeune homme mal employé avec un pouvoir comme le sien, le travail des chirurgiens serait alléger les pertes diminueraient, mais le don ne se développa jamais plus que ça. Pire encore, il s’en servait pour faire souffrir encore plus les blessé en y prenant un plaisir malsain.

    C’est grâce à cette cruauté, qu’il fut envoyé dans les premières lignes, il accepta la punition comme un cadeau des dieux. Sans peur de la mort, il se jetait dans les conflits, arrachant au corps les âmes qui les habitaient, volant la vie de ceux qui se dressait devant lui, malgré des retour fréquent dans les divers hôpitaux, il hurlait son besoin de combat, sa fureur n’avait d’égal que le nombre croissant de victime à son actif, digne descendant des Ortas qu’il était.
    Certain médecin refusait de le soigné, ayant appris qu’il ne se montrait pas plus généreux avers les sien qu’envers ses ennemis. Il restait parfois de longues semaines couché sur un lit, se remettant difficilement de blessures. Son corps se marquait à chaque bataille de nouvelles marques.
    Nomé par les sien, le Boucher, nom qui hante les champs de bataille, tellement de morts et pourtant encore plus de vivant, d’être qu’il n’avait pas croisé.

    Sa vie avait en sens : la guerre. Il ne vivait que pour elle. Mais la guerre pris fin entre les deux ennemis un terrain d’entende avait été trouver. Une nouvelle terre fut découverte, peupler d’une vermine abjecte, ridiculement faible. Devant tant de faiblesse, il rentra sur Crystania tout juste âgé de vingt et un ans. Acclamé par le peuple comme tout les autres, admiré de ses parents fier que cette ligné connaisse encore des soldats comme ça.

    Bien qu’il gardait contact avec certains compagnons d’armes restés sur Enya, il n’y mit plus les pieds durant de longues années, même si le climat y était clément. Il préférait se réserver pour la prochaine guerre qui ne venait pas, au bout de cinq années d’attende veine, changea radicalement de caractère du moins en apparence, devenant plus juste, plus tolérant, allant jusqu'à apprendre les fondements de l’éducation : lecture et écriture. Il se mit à enseigner l’art de la guerre dans une académie de renom. Jusqu’au jour ou un attentat fut perpétrer sur Enya.
    Ce jour là, il cru qu’enfin le cours normal des choses reprendrait que la guerre éclaterait à nouveau, sans haut dirigeant pour calmer les tentions entre les deux peuples, mais il n’en fut rien. La preuve fut apportée que l’attentat avait été perpétré par des dissidents Eniens. Des élections eurent lieu, et des nouveaux dirigeants élus.

    S’en était trop pour qu’il puisse en supporter plus, il quitta l’académie et parti s’installer sur Enya. Les êtres qu’il avait jadis considérés comme de la simple vermine, avait quand même le courage de s’attaquer à des êtres nettement supérieur. Il ne tarda pas à trouver une place digne du Boucher dans cette société, il devint chasseur de prime, un métier plaisant haut plus haut point. Un job dans lequel il pouvait laisser éclater ses plus vils instincts aussi primaires et sadiques soit-il.
    Maintenant âgé de trente ans, il était à nouveau à une place digne de lui et de ses ancêtres, il apprécierait plus, mais avec le temps il a apprit à se contenter de ça. Craint par mis ceux qui se savent rechercher pour quelques délits que se soit. Il n’en oublie pas ses origines et garde à l’esprit qu’un bon dansalien est un dansalien mort…


. : . Divers . : .




  • Pouvoir : Avec le temps, il a apprit à maîtriser le don qui jadis lui sauva la vie. Depuis la cristallisation n’à plus de secrets pour lui, il est capable de transformer touts êtres ou touts objets se trouvant à une dizaine de mètres de lui un cristal de quartz d’une pureté sans égal. Mais aussi de rendre forme à ce qu’il a changer par le passer.
    Soin : incapable de faire mieux qu’un mirage éphémère les soins qu’il apporte ne durent jamais plus longtemps que le temps d’un espoir.

  • Autre à savoir sur le personnage : Garde chez lui, dans un bloc de quartz l’épée avec qui il tua ses frères. Une épée figée dans la pierre, son premier trophée et la chose à laquelle, il tient le plus au monde.


Dernière édition par Kain Ortas le Dim 2 Mar - 2:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Arashi
Mi Dansalien - Mi Crystanien/ Admin
 Mi Dansalien - Mi Crystanien/ Admin
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 28
Localisation : Sur le Toit du Monde

Autres
Métier: Chasseur de prime numberre wane - Dépravé !
Age du personnage: 19ans
maître de /esclave de: personne et ça risque pas de se faire !

MessageSujet: Re: Kain Ortas   Dim 2 Mar - 1:07

Je t'invites à aller revoir les dates repère que l'on a posté il y a de cela quelques jours car un mome de 12-13ans qui va à la guerre c'est un peu just quand même...

deplus on est actuellement en 2127, donc à moins que ton perso soit né dans le futur et que tu as omit de dire que son pouvoir était en realité de voyager dans le temps : ce qui n'irait pas avec le scenario de ta fiche.... :/
edite stp ^^"

_________________
Signé : L'Admin râleuse

Indic'/Homme à tout faire : chasseur de primes, tueur à gages, voleur, brocanteur, trafic....
Moyennant une certaine somme intéressante for ME, je vous fait tout ^w^
(n'outre-passons pas néanmoins le domaine du travail svp =_=u)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aera.forumpro.fr/index.htm
Kain Ortas
Peuple de Crystania
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2008

Autres
Métier: Chasseur de prime
Age du personnage: 36
maître de /esclave de:

MessageSujet: Re: Kain Ortas   Dim 2 Mar - 1:27

corrigé


Dernière édition par Kain Ortas le Dim 2 Mar - 2:42, édité 1 fois (Raison : une petite taquinnerie qui semble avoir déplue à l'administrateur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Arashi
Mi Dansalien - Mi Crystanien/ Admin
 Mi Dansalien - Mi Crystanien/ Admin
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 21/01/2008
Age : 28
Localisation : Sur le Toit du Monde

Autres
Métier: Chasseur de prime numberre wane - Dépravé !
Age du personnage: 19ans
maître de /esclave de: personne et ça risque pas de se faire !

MessageSujet: Re: Kain Ortas   Dim 2 Mar - 2:20

2210 ? serieux on a marqué ca ? arghhh ><
... bon je vais editer ça mais j'aimerais que tu arretes tes blagues... PAS DROLES. Non seulement ca commencent à devenir lassant mais en plus tu vexes plus que tu n'amuses.

Au fait, je n'ai jamais entendu parler d'une 5eme race s'appelent les Cristaliens v_v" (si tu veux des remarques...)

_________________
Signé : L'Admin râleuse

Indic'/Homme à tout faire : chasseur de primes, tueur à gages, voleur, brocanteur, trafic....
Moyennant une certaine somme intéressante for ME, je vous fait tout ^w^
(n'outre-passons pas néanmoins le domaine du travail svp =_=u)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aera.forumpro.fr/index.htm
Kain Ortas
Peuple de Crystania
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2008

Autres
Métier: Chasseur de prime
Age du personnage: 36
maître de /esclave de:

MessageSujet: pas de sujet   Dim 2 Mar - 3:31

corriger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora Miyuki
Peuple de Enya / Modo
  Peuple de Enya / Modo
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : A encore fugué

MessageSujet: Re: Kain Ortas   Dim 2 Mar - 4:04

Fiche validée

Tu peux commencer à jouer mais pour ta fiche je peux pas le faire moi meme alors un admin passera la verouiller et la répertorier. En tout cas c'est bon, bon jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Shirokawa
Peuple de Enya / Admin
  Peuple de Enya / Admin
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 27/09/2007

Autres
Métier: Négociateur chez les Rebelles
Age du personnage: 17 ans
maître de /esclave de: Moi-même

MessageSujet: Re: Kain Ortas   Dim 2 Mar - 12:35

Magnifique !!! Un méchant comme j'aime XD



Je vérrouille donc ^^

Bienvenue michant chasseur !! cheers

_________________
...Seras-tu m'attrapper ? Je ne crois pas...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enya-rpg.phpbb9.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kain Ortas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kain Ortas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Akatsuki Kain [Validée]
» mise a jour de la beta test
» LES AVENTURES DE Mc CAIN ,LE MILITAIRE...TIRE DE AGORAVOX.FR
» Modifications apportées par la mise à jour des serveurs du 21/04/09
» Minecraft, la perle du moment *_*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°0° Enya °0° :: ₪ Important ₪ :: ~>• Cartes d'identités :: Habitant de Crystania-
Sauter vers: